COORDINATION NATIONALE
DES COMITES DE DÉFENSE DES HÔPITAUX & MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

 REGION MIDI - PYRENEES

 

HOPITAL DE MILLAU

____________________________________________________________________________________

 

 

PRÉSENTATION :

Nombre d'habitants : 22 000 dont 33% de plus de 60 ans, pour une moyenne nationale de 23,9% (source : site de "La Dépêche").

Zone desservie par l'hôpital : environ 45 000 habitants, certainement plus depuis la mise en service du A75

HÔPITAL :

Statut administratif : Hôpital pivot de secteur. Les hôpitaux de Millau et de Saint Affrique, avec l'action du Collectif Millavois de Défense de l'Hôpital Public (qui s'est depuis constitué en Association des Usagers) ont été dé-fusionnés. Le Centre Hospitalier Inter-Communal était bloqué par le rejet de tout projet médical par un CA refusant toute dé-fusion (cinq ans de bagarre pour l'obtenir) ! Dès lors, notre hôpital a pu, en septembre 2009, avec le changement de municipalité se porter acquéreur de l'activité de la Clinique Saint Côme, en faillite, et reprendre au passage tout le personnel. L'intégration des deux structures est encore en cours et aurait besoin de l'aide des autorités de tutelle pour atteindre son maximum d'intérêt du point de vue du service à la population et du rendement (TAA) rendu nécessaire par les nouvelles dispositions ministérielles.

Nombre de lits : 502

Nombre de lits MCO : 139

Nombre d'agents hospitaliers : environ 900 (personnel médical et non médical).

Services présents : chirurgie réglée et ambulatoire, médecine, maternité, soins intensifs, radiologie, laboratoire d'analyses, urgences, restauration, buanderie, stérilisation.

ENVIRONNEMENT SANITAIRE /

CHU de référence : Montpellier, 110 km, environ 1H¼ grâce aux A75 - A750.

CH départemental : Rodez, 80 km, mais quasiment pour le même temps de trajet.

CH le plus proche : Saint Affrique : 25 km.

RESTRUCTURATION :

Les maires des communes de Millau et Saint Affrique (sous l'influence prépondérante d'Alain Fauconnier) ont ressorti le vieux projet de Plateau Technique Commun, implanté en rase campagne à mi-distance des deux villes. Ce projet présente de nombreux inconvénients : Augmentation des trajets des familles des malades (souvent des personnes âgées), diminution du nombre de personnes à moins de 45 minutes d'une structure hospitalière, réduction induite du personnel du plus gros employeur de la ville ; enfin ce projet est dispendieux et irréaliste dans la mesure où il a été impossible de faire travailler ensemble la majorité des personnels de Millau et St Affrique au sein du CHIC. Alors que les implantations actuelles sont performantes et ont encore des possibilités, pourquoi ne pas mettre en place des collaborations à chaque fois que c'est possible. Évoluer sans casser !!!

Notre Association d'Usagers luttera contre ce Plateau Technique Commun, implanté sans aucune infrastructure routière, ni VRD possible à moins d'énormes investissements, comme nous avons lutté sans relâche contre la fusion des deux hôpitaux de Millau et St Affrique.

 

page d'accueil

logo

 

L'Arbre de vie qui fera reculer le désert sanitaire...


Des représentants des collectifs de St Affrique et Millau seront reçus à l'ARH à Toulouse le mardi 2 février 2010 à 10h

Situation en 2004